Na !

Qu'est-ce qu'une femme ?

Texte de Natacha Dubois

Metteure en scène ouvre un dictionnaire, lance le jeu, comme un mot au hasard.

METTEURE EN SCÈNE :

Femme

Actrices 1, 2, 3 et 4 : Des mots… improvisation… Métronome : Tempo 48 mots par minute

1 2 3 4
Femme Femme Femme Femme
Corps Femme Femme Sein
Femme Utérus Femme Vagin
Femme Femme Femme Accoucher
Femme Maternité Enceinte Enfant
Menstruation Serviette hygiénique Femme Procréer
Tumeur Différence Pareil Femme
Femme Femme Biologie Femme
Courbe Forme Volupté Sensualité
Femme Femme Audace Puissance
Curiosité Force Femme Femme
Lune Fesse Regard Sein
Mascara Porter Joue Obligation
Généreuse Altérité Prostitution Pute
Salope Naïve Intelligente Puissance
Antigone ÈVE Cendrillon Marilyn Monroe
Cliché Chaussure Enfant Femme
Femme Femme Femme Papier Glacé
Ginette Patti Smith Rock’n Roll Prendre
Mourir Re-prendre Dépressive Sensible
Femme Femme Femme  

Etc. pendant toute la voix.

METTEURE EN SCÈNE :

Bienvenu chez les NA !
NA ! C’est un paysage sur la femme.
Je suis la metteure-en-scène de NA !
Je suis née en 1984 dans une petite ville de la Drôme.
Avec ces femmes, assises sur la table, nous sommes de la même génération. Une génération pour laquelle le devenir femme ne fut pas traversé par les mêmes combats, les mêmes difficultés que les générations précédentes.
Mes parents n’ont pas éduqué mon frère pour qu’il soit un homme
Ils ne m’ont pas éduquée différemment parce que j’étais “fille”.
Je courais dans les talus, je grimpais partout, je m’entraînais pour être cascadeur, j’étais la meilleure en mathématiques, je rêvais d’être le commandant Cousteau, je me battais avec des garçons dans la cour d’école, j’ai cassé mes lunettes, j’ai eu mon premier œil au beurre noir à 9 ans et demi…
Qu’est-ce que ça dit de moi ?
Est-ce que je suis “femme” comme je serai “homme” ?
Est-ce que je peux être “femme” comme je serais “homme” ?
Il y a toujours dans l’air que je respire le parfum de la ritournelle qui se chante depuis des siècles et des siècles.
Elle dit : sois douce et bienveillante,
n’aie pas trop d’ambition, pas de violence, pas de colère,
écoute, respecte, aime, sois belle et réservée, disponible et fidèle,
et Si tu sais remuer la salade tu es bonne à marier !
C’est la ritournelle qui entretient les clichés et les idées tenaces
C’est elle qu’on chante, pour conjurer le chaos, pour conjurer la peur.
Comme des enfants, nous nous confortons dans ce toujours pareil.
Qui n’a pas d’histoire puisqu’il est là pour scander l’histoire.
Alors ce qu’il faut parfois faire,
Ce que je me dis que j’aimerais faire
C’est chanter cette ritournelle à l’envers
Et écouter l’écho.
Lancer des pistes
Chercher des lignes
Ouvrir le cercle.
S’élancer.
Chanter à l’envers.
Dire à l’envers.
Danser à l’envers.
Convoquer le chaos.
Avancer.
Improviser
Évoluer.
Évoluer.

Musique WOMEN – Timber Timbre. - du chant. 3minutes. Sur la musique :

CENDRILLLON - micro :

Qu’est-ce que c’est une femme ?
Vous pensez qu’un jour on ne saura plus faire la différence entre un homme et une femme ?
Entre un papa et une maman ?
Entre toi et moi ?
Vous avez peur de ça ?
Vous pensez qu’il y a un costume d’homme et un costume de femme toujours pareil pour l’éternité ?
Vous pensez qu’on n’évolue plus ?
Vous pensez qu’on a fini d’évoluer ?
Vous pensez « qu’on n’évolue plus simplement parce qu’on ne voulait plus être des poissons et qu’on est monté sur la terre ferme et que c’était notre dernier et plus grand effort ? »
Qu’est ce qu’on va faire avec un monde pareil ?
Qui veut ça ?
Qui veut ça ? » [Lars Noren, Anna]
Qu’est-ce que c’est une femme ?

MARILYN - marque les temps de la musique :

UN DEUX TROIS QUATRE, UN DEUX TROIS QUATRE, etc.

CHORÉGRAPHIE 1

CENDRILLON :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Eve et Marilyn vont chercher un carton : FEMME/ NA !/ Qu’est-ce que c’est une femme ?
Antigone va chercher le dictionnaire.

ANTIGONE dans le dictionnaire :

FEMME :

MARILYN :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Elle sort du carton un livre avec une image de femme.

ANTIGONE  :

ETRE FEMME :

Eve sort du carton un papier :

EVE :

« La femme est l’avenir de l’homme » Aragon

Marilyn sort du livre un papier :

MARILYN :

Agnès Giard
« Qu’est-ce qu’une femme ? Qu’est-ce qu’un homme ? Un dosage d’hormones, une question de chromosome ? Si vous le croyez, il existe une expression pour designer votre conception de la différence homme-femme : l’essentialisme biologique.

ANTIGONE dans le dictionnaire :

ESSENTIALISME BIOLOGIQUE :« L’essentialisme biologique est un déterminisme qui fixe les hommes et les femmes dans des caractères immuables ; les hommes et les femmes par leur « nature » différente, auraient des caractéristiques bien définies. »

CENDRILLON :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

PAUSE 1

Cendrillon sort du carton un foulard qu’elle noue sur sa tête.

EVE :

Il y a des différences physiques qui nous paraissent évidentes, comme la forme du bassin qui serait, chez les femmes, faite pour porter les enfants et les mettre au monde. Effectivement chez les humains, la forme du bassin a évolué… pour s’adapter au fait que nous marchons sur deux pieds et non à quatre pattes. (…) En réalité, 66 % des squelettes sont sexuellement indéterminés. Et d’après leur morphologie, la plupart des hommes seraient parfaitement capables d’accoucher…
Agnès Giard

MARILYN :

« Un homme et un femme c’est quand même différent. La maternité ce n’est pas la paternité. Dans la maternité la femme laisse son corps à son enfant, à ses enfants, ils sont sur elle comme sur une colline, comme dans un jardin, ils la mangent, ils tapent dessus, ils dorment dessus et elle se laisse dévorer et elle dors parfois tandis qu’ils sont sur son corps. Rien de pareil ne se produira dans la paternité. »
Marguerite Duras

CENDRILLON :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

PAUSE 2

Cendrillon sort du carton une chaussure qu’elle enfile.

EVE :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Eve sort du carton un ballon. Qu’elle utilise pour faire une femme enceinte.

ANTIGONE :

La définition de « Femme » dans un dictionnaire pour enfant :
« C’est une maman, une mamie, ou une jeune fille. Elle peut parfois porter des bijoux, des jupes et des robes. Elle a de la poitrine.
Exemple : Miss France est la plus belle femme de France. »

EVE accouche dans le carton.

MARILYN :

« La femme est un sujet sur lequel l’homme aime s’étendre »
Michel Buse Blog de Blague EVE : Qu’est-ce que c’est une femme ?

Eve sort du carton une image.

EVE :

EVE !!

ANTIGONE :

Simone de Beauvoir
Le deuxième sexe
1949
« Si la « question des femmes » est si oiseuse, c’est que l’arrogance masculine en a fait une « querelle », quand on se querelle, on ne raisonne plus bien. Ce qu’on a chercher inlassablement à prouver c’est que la femme est supérieure, inférieure, ou égale à l’homme »

EVE et MARYLIN :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Eve sort du carton une pomme. Marilyn une image de Marilyn qu’elle place devant son visage.

EVE :

« créée après Adam, Eve est évidement secondaire, ont dit les uns ; au contraire, on dit les autres, Adam n’était qu’une ébauche et Dieu a réussi l’être humain dans sa perfection quand il a créé Ève.

ANTIGONE :

Chaque argument appelle aussitôt son contraire et souvent tous deux portent à faux. Si on veux tenter d’y voir clair il faut sortir de ces ornières ; il faut refuser les vagues notions de supériorité, infériorité, égalité qui ont perverti toutes les discussions et repartir à neuf. »

MARILYN :

Plus qu’un signifiant stable, femme, même au pluriel, est devenu un terme qui fait problème, un terrain de dispute, une sorte d’angoisse.
Judith Buttler

CENDRILLON :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

PAUSE 3

Cendrillon sort du carton une brosse. Deception de Cendrillon. Rire de toutes.

ANTIGONE :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Elle sort du carton le livre de Judith Butler.

ANTIGONE :

Trouble dans le genre.

MARILYN :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Elle sort du carton Rouge à lèvre, et miroir plus fiche. Et va s’assoir en avant scène pour ce maquiller.

ANTIGONE :

Le genre désigne tout ce qui dans la construction de l’identité dite sexuelle et dans la formation de la division entre les sexes relève de mécanisme d’ordre sociale et culturel.

MARILYN :

Créatures
Créatures irrationnelles et illogiques,
Dépourvues d’esprit critique,
Curieuses, indiscrètes, bavardes,
Incapables de garder un secret,
Routinière,
Peu inventives,
Peu créatrices notamment dans les activités intellectuelles ou esthétiques,
Peureuses et lâches,
Fragiles casanières,
Peu douées pour l’aventure intellectuelle ou physique, Douces, émotives,

ANTIGONE :

Qu’est-ce que c’est une femme ?

Sort une image extraite d’un journal qu’elle décrit.

La femme en rouge – Icône de la résistance.
Une jeune femme debout, le corps tendu, les cheveux soulevés par le gaz lacrymogène fait face au jeune policier qui la vise. Elle se tient droite face à un homme casqué en uniforme noir. C’est a cette posture de résistance tranquille que des milliers de manifestants place Taksim et dans une soixantaine de ville en Turquie ont choisi de s’identifier.
LA FEMME EN ROUGE

Elle sort du carton un cache cœur rouge qu’elle enfile.

ANTIGONE :

Telle une Antigone de la contestation sociale, qui aurait poussé spectaculairement grâce aux effets magiques de la révolte. « Plus on nous inonde de gaz, plus on est fort »

CENDRILLON lance sur scène brosses, éponges, serpillères.
Cendrillon s’assoie au milieu des brosses éponges…
Elle pleure, se caresse.

ÈVE (chant de plus en plus rock) :

Un jour mon prince viendra
Un jour il me dira tous les mots doux que j’aime
un jour mon prince viendra et il m’emportera.

ANTIGONE range le carton.

CENDRILLON :

Mon doudou… mon doudou !

On lance un doudou sur scène. Elle le serre fort dans ces bras.
Bruit de cheval au galop.
Musique : Kashmire – Led Zeppelin

LE PRINCE - micro :

Je crois remarquer, outre le fait que vous soyez très belle, que vous clopinez ?

CENDRILLLON - micro :

Ben oui j’ai perdu ma chaussure ?

LE PRINCE - micro :

Allez vous asseoir ?

CENDRILLLON - micro :

Ma chaussure !!

Il lui enfile sa deuxième chaussure.
Ils s’embrassent.

ANTIGONE :

Je suis Antigone !
« Nul n’a jamais pu être Antigone sans avoir su d’abord dissocier de son âme la force qui la poussait à exister, et avoir su trouver la force contraire de se reconnaître comme différente de l’être qu’elle vivait et qui la vivait… » [Antonin Artaud, Antigone chez les français]
Je dis merde au prince.
Merde au roi.
Merde

CENDRILLON :

Je suis Créon !

CRÉON :

Moi vivant, ce n’est pas une femme qui me commandera
Emmurez-la vivante !

ANTIGONE :

MERDE à Créon.
Merde au roi.
Merde
Merde au pouvoir
Merde à l’idéologie dominante
J’enterrerai mon frère !

Créon récupère le micro ;
Musique : I wanna be loved by you. 3Minutes.
Playback danse et chant sur la musique puis craquage de Marilyn.

MARILYN - micro :

Après un an d’analyse [Marilyn Monroe, Fragments]
A l’aide à l’aide
À l’aide
Je sens la vie qui se rapproche
alors que tout ce que je veux
c’est mourir
Cri
Tu as commencé et fini en l’air
mais où était le milieu ?
A l’aide à l’aide
À l’aide

Chant :

Ève lève-toi et danse avec la vie.

LE SERPENT (MARYLIN ET ANTIGONE) :

MARYLIN :

Ève Mange cette pomme,

ANTIGONE :

Ève Mange cette pomme,

EVE :

Non Dieu il a dit non.

Ensemble :

Mange cette pomme !

MARILYN :

Elle ouvrira ton intelligence,

ANTIGONE :

Elle te donnera la connaissance,

Ensemble :

Ève Mange Ève Mange cette pomme
Prends/croque/prends/croque

EVE :

Je n’ai pas envie d’être Ève !
Je n’ai pas envie d’être la conne qui se fait piéger par un serpent
Non je suis Lilith !
Lilith !
Vous la connaissez, Lilith ?
C’est la première femme d’Adam,
La première première femme
Dieu la crée à son image en même temps qu’Adam.
Vous voyez elle n’est pas faite avec une côtelette, un morceau d’os recyclé.
C’est une femme libre Lilith !
Je veux faire Lilith
J’aime mieux Lilith
Lilith, elle est égale à l’homme
Elle ne s’est pas laissée dominer
Dieu lui a donné des ailes pour qu’elle s’échappe.
Et elle s’est barrée Lilith !
Elle a pris son envol Lilith !
Elle n’est pas revenue Lilith !
Elle est libre Lilith !
Y’en a même qui disent qu’ils l’ont vue voler !

EVE - micro :

« Lil, Lulti, Laïla
Lilith apparait là
Lil Lulti, Laïla
Lilith parle en moi »
« Je suis celle qui sait
Je ris de vos méfaits » [Chloé Delaume, Une femme avec personne dedans]
J’ai renié Dieu et son histoire
Je n’ai plus peur de l’enfer
Je suis
Lou’a, Laïla Lilith
Mon nom
Lil Lulti Lilith
Je veux ouvrir le cercle.
M’élancer.
Chanter à l’envers, danser à l’envers.
Dire : j’ai envie de baiser avec vous !
J’ai envie de vous baiser !
J’ai envie de vous baiser !
Je fais ce que je veux je suis Lilith.
Je peux même croquer la pomme !

Elle mord dans la pomme. Elles se battent pour mordre dans la pomme !

LE REVE

CHORÉGRAPHIE Du passage de pomme – Musique Woman Timber Timbre – début. 3minutes52
Ainsi de suite. Cendrillon, Antigone vont croquer dans la pomme. Elles se passent la pomme de bouche en bouche. Elles sortent.
Arrivée de pommes en masse sur scène.
Paysage de fin / début du monde.

Une silhouette traverse la scène avec une combinaison blanche, un masque.

ANTIGONE :

Hey !
Vous voyez cette femme ?
Elle travaille à Baume les Dames dans le B.T.P.
Elle est spécialisée dans le désamiantage.
Ils désamiantaient le bâtiment pendant qu’on créait NA !
Chaque jour pendant ses pauses, elle, elle vient feuilleter nos livres de travail.

EVE :

La seule difference avec mes collègues masculin…

Cendrillon traverse la scène en balayant quelques pommes pour le passage de la table. A la femme désamiantée elle dit :

CENDRILLON :

La femme existe-t-elle ?
L’homme ?
J’ai fait des rêves à ce sujet.

La femme désamianté se déshabille et sort par le fond de scène. Elle laisse tomber ses accéssoires.
Un livre, un masque, gants, lunettes…

CENDRILLON :

Ne croyez pas que je sois la femme de ménage, je suis Cendrillon !

Elle ramasse le livre.

En savoir plus :